• sl8331

LES ACIDES AMINES ESSENTIELS

Les principales fonctions des acides aminés sont nombreuses :

• Amélioration de l'apport en oxygène aux muscles

• Régulation du rythme sommeil-éveil

• Synthèse des hormones

• Stimulation de la synthèse protéique musculaire


Chez l'adulte, on compte 8 acides aminés essentiels : phénylalanine, isoleucine, leucine, valine, lysine, méthionine, thréonine et tryptophane.

Au cours de la croissance, aux 8 AAE ci-dessus s'en rajoute un 9e : l'histidine.


L’aminogramme est le rapport entre les différents acides aminés essentiels. Il existe 21 acides aminés différents dont 8 “essentiels”. Ce sont ceux qui comptent, car l’organisme ne peut les synthétiser. La majorité des acides aminés essentiels se trouve en particulier dans le blanc d’œuf qui a le meilleur aminogramme.


L’apport suffisant en acides aminés n’est pas toujours assuré, en raison notamment de la dégradation qualitative de nos habitudes alimentaires et des produits alimentaires eux-mêmes. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui de nombreux médecins estiment que l’apport d’acides aminés, notamment sous forme de compléments alimentaires (par exemple : Spiruline), peut avoir des effets positifs sur l’organisme et il est même parfois fortement conseillé (enfants dénutris, convalescents, personnes âgées …).


L'ajout de céréales et de légumineuses à votre régime alimentaire peut s'avérer efficace pour obtenir le maximum de la synthèse protéique, voire pour l'améliorer. Pour tous et en particulier pour les végétariens, les associations sont essentielles pour garantir une couverture à 100% des besoins en acides aminés essentiels :

•Riz + haricots noirs

•Pâtes complètes + pois cassés

•Mais + fèves

•Avoine + Soja

•Semoule de blé dur + pois chiches

•Pain complet + lentilles


- Une carence en lysine peut entraîner des problèmes d'anémie, de perte des cheveux, d'inappétence et, dans les cas plus graves, la pellagre, une maladie qui se manifeste par des diarrhées et une dermatite, pouvant également causer la démence.

- Une carence en tryptophane peut provoquer des insomnies.

- Une carence en thréonine peut entraîner l'apparition de problèmes cutanés et un état de faiblesse général.

- La méthionine en quantités insuffisantes provoque l'accumulation de graisse dans le foie.

- Une carence en phénylalanine a des conséquences telles que des lésions cutanées, des œdèmes, le ralentissement de la croissance et un état de faiblesse.

- La carence en leucine entraîne plutôt la diminution de la masse maigre en raison d'un catabolisme musculaire élevé.

- La carence en isoleucine provoque des symptômes semblables à ceux de l'hypoglycémie : vertiges, maux de tête, état de faiblesse, irritabilité, fatigue et dépression.


14 vues