• sl8331

Plein le dos !

Contractions musculaires, arthrose, lombalgie, sciatique... aiguës ou chroniques, les douleurs de dos sont récurrentes.

Inflammation, déminéralisation, congestion...les causes variables s'avèrent nombreuses. Elles peuvent être combattues avec des thérapies douces, des méthodes naturelles.


Les douleurs du dos représentent le « mal du siècle ». Plus de 70 % de la population sera un jour ou l’autre concernée par le mal de dos. Souvent liées aux disques intervertébraux responsables de la souplesse de la colonne vertébrale, les douleurs de dos peuvent aussi avoir une origine émotionnelle « j’en ai plein le dos ».


Chasser les contractures musculaires avec la chaleur

La chaleur a un effet décontractant sur les muscles. L’appliquer dès les premiers signes de douleurs afin d'éviter qu'elle ne s'amplifie et que nous compensions par une mauvaise posture.

A l'aide d'une bouillotte ou d'un coussin de noyaux de cerises à chauffer à poser sur un vêtement pour ne pas se brûler à même la peau, 15 minutes, plusieurs fois par jour.

Soulager la sciatique avec les huiles essentielles

Lorsque les douleurs sont dues à un nerf pincé, de type sciatique, les huiles essentielles de menthe poivrée, gaulthérie et de girofle sont intéressantes pour leur action anti-inflammatoire.

Il suffira de mélanger 2 gouttes de chacune d'elle dans 10 gouttes d’huile d’arnica, d’amande douce à appliquer en massage, en mouvements circulaires et précisément au niveau de la zone douloureuse, sans trop étendre celle-ci, pour ne pas disperser les principes actifs, et jusqu’à pénétration totale du mélange. Deux à trois minutes suffisent; il ne faut pas masser plus longtemps en cas de douleur inflammatoire.


Consommer suffisamment d'eau

La lombalgie est liée à une inflammation discale, due à des mouvements répétés ou à une mauvaise posture. L’arthrose, l’âge ou le surpoids également peuvent provoquer une lombalgie. La lombalgie ou lumbago, se déclenche souvent sur un muscle « sec » à froid, lorsque l'apport d’eau est insuffisant. Le lumbago est très fréquent après une période de surmenage ou de stress. La position assise, debout ou un geste brusque peuvent être à l’origine d’un lumbago. La contraction musculaire des lombaires nécessite un apport d’eau régulier. Boire de l’eau entre les repas favorisera l’hydrations des disques lombaires.


Les plantes

Pour leurs propriétés anti-inflammatoires, minéralisantes, décongestionnantes, drainantes (bouleau, cassis, vigne rouge, ortie, pin...), la phytothérapie, la gemmothérapie seront d'une aide importante. A consommer en extrait liquides de plantes fraîches et en bourgeons de préférence ou en cataplasme externes (consoude, piment). Les cures et contre-indications seront préconisées par votre thérapeute. Il en va de même pour l'aromathérapie.


S'il n'y en avait qu'une à retenir contre l'arthrose ; l’écorce de saule blanc, contre les douleurs articulaires liées à l'arthrose. L’écorce de saule blanc est considérée comme “l’aspirine végétale” car elle est riche en dérivés salicylés. Elle est anti-inflammatoire et antalgique. L’Agence européenne du médicament reconnaît son usage dans le traitement de courte durée des douleurs lombaires et articulaires. Attention, l’écorce de saule blanc est contre-indiquée en cas d’allergie à l’aspirine.


La valériane et la scrofulaire

La valériane a une action myorelaxante et la scrofulaire, des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Cette combinaison aura une action complète.


Le plasma marin, eau de Quinton

Ce complément aux nombreux bienfaits sur le corps, régénérant cellulaire, réminéralisera l'organisme et soutiendra le système ostéo-articulaire. Consulter un thérapeute pour ses indications.


Les vitamines et minéraux

Il conviendra de vérifier les carences en vitamine D, K2, C, en calcium, en magnésium ...afin d'y remédier pour la santé du squelette.


Les maux de dos peuvent être accentués par le stress, de la constipation, des mouvements répétitifs de charges, une mauvaise posture, un mouvement brusque un terrain tissulaire acide. L'acidose tissulaire est traitée aisément avec la naturopathie et concerne de nombreuses personnes. Elle engendre de nombreuses problématiques de santé en plus des douleurs articulaires.


La congestion veineuse et lymphatique dans la région pelvienne, due à la position assise de longue durée, créé une pression qui aggrave les maux. Un massage drainant favorisera une bonne circulation.


La réflexologie plantaire, qui améliore les troubles physiques et psychiques, soulagera les douleurs et apportera une amélioration de l'équilibre énérgétique.


Consommer des oméga 3 alimentaires ou en complément ( EPA, DHA) pour l’aspect anti inflammatoire sera bénéfique également contre les douleurs.

Pratiquer une activité physique adaptée précédées d’étirements : natation, gym aquatique, pilates, yoga, stretching... complètera les actions précédentes.


L'alimentation inflammatoire devra également être abordée avec son thérapeute afin d'éliminer les sources néfastes à nos articulations.

10 vues