• sl8331

Garder la ligne sans régime ; les astuces



* L’exercice matinal, à jeun

C’est celui qui puisera dans les réserves de graisse au moment où les stocks de glycogène sont au plus bas. Il sera plus efficace encore à condition de boire un verre d’eau avant la séance et de consommer des protéines après la séance. L’idéal est un œuf à la coque (cf le post sur le petit déjeuner).

A ce sujet, la prise d’un petit déjeuner équilibré n’a pas d’incidence sur le poids, s’il est consommé avant 10 heures pour respecter un délai suffisant entre les repas.


* Limiter les calories sans frustration

L’apéritif sera moins calorique s’il est composé de légumes crus accompagnés de tapenade et si l’on a craqué pour des aliments riches ou un repas déséquilibré, il est toujours possible de compenser sur le repas suivant qui sera plus léger. Ainsi on mange moins et on réduit la quantité de féculents et de sucre, mais on ne saute pas un repas car l’organisme n’aime pas les frustrations. En sautant un repas, il est forcé à stocker les calories assimilées la veille plutôt que de les éliminer.

* Consommer du konjac.

Cette racine, coupe-faim naturel, facile à cuisiner, peut remplacer les pâtes ou le riz, agrémenter une soupe et être cuisinée à toutes les sauces, pour presque zéro calorie. Le konjac est utilisé depuis 2000 ans par les japonais, en cuisine et en médecine. De plus, il aide aussi à réguler le taux de cholestérol sanguin, à lutter contre la constipation et éliminer les toxines de l'organisme. Cet aliment convient même aux personnes intolérantes au gluten, car il n'en contient pas.

* La boisson coupe-faim en cas de petit creux

1 cuillère à café de thé matcha en poudre + 1 cuillère à café de graines de chia + un demi jus de citron + un grand verre d’eau

Les mucilages de chia sont des coupe-faim naturels, le thé vert matcha est un puissant anti-oxydant qui favorise la mobilisation des graisses pour la production d’énergie, le citron est détoxifiant et alcalinisant, doué pour extraire les graisses des cellules adipeuses.


* Cuisiner pour se régaler

Pour maintenir son poids de forme il faut cuisiner des plats savoureux, variés et rassasiants et arrêter de focaliser sur les haricots verts ou courgettes à la vapeur. Il est essentiel d’assaisonner ses plats, de limiter à deux fois la consommation d’un même repas pour ne pas se lasser et de manger suffisamment pour ne pas avoir faim 1 heure après le dernier repas.

* Pré et pro biotiques

La prise de probiotiques permettra une bonne digestion, une meilleure immunité, une gestion améliorée du poids. Il sera nécessaire de la combiner aux prébiotiques que sont les poireaux, artichauts ou oignons… Un système digestif sain est une des clé de la bonne gestion de son poids.

* Privilégier les aliments à index glycémique bas

L’index glycémique mesure la capacité d'un aliment à élever le taux de sucre dans le sang (glycémie), lorsque le sucre est élevé, la sécrétion d'insuline, hormone du stockage, augmente et, particulièrement au niveau du ventre. Les légumes, légumineuses et céréales complètes ont un index glycémique bas alors que soda, pâtisseries ou pain blanc ont un index glycémique élevé.

* Le drainage modelant lymphatique avec des huiles essentielles appropriées aidera à déloger les graisses, relancer la circulation et affiner la silhouette. L’automassage en palper-rouler, pétrissages, lissages… est également un bon coup de pouce contre les capitons, la graisse localisée, la rétention d’eau…



* Si malgré les conseils et la limitation des écarts, le surpoids est inévitable, la cause pourra provenir de carences en vitamines, minéraux, acides aminées, des problèmes de sommeil, hormonaux ou d’anxiété, d’équilibre acido-basique… la naturopathie saura trouver à accompagner les désordres en tenant compte du morphotype de la personne, de l’épigénétique, de la psychologie du comportement alimentaire...

35 vues